Call for Applications: CERM-ESA Master / PhD Scholarships 2021 in the DAAD In-Region/ In-Country Scholarship Programme

As part of the „In-Country/In-Region Scholarship Programme” DAAD offers scholarships for Master and PhD studies in Education for candidates from East Africa via the CERM-ESA programme.

Application closing date is the 15th of December 2020:

1. Please find the Call for Applications Document here and the Application Procedure here:

 

Ouverture des inscriptions – Colloque CEGLA

Colloque scientifique international en ligne du CEGLA à Bamako
– Développement local, paix et sécurité en Afrique de l’Ouest

La Coordination Général du Centre d’Excellence de Gouvernance Locale en Afrique (CEGLA) en coopération l’Université des Sciences Juridiques et Politiques de Bamako (USJPB) et le Centre de Formation des Collectivités Territoriales (CFCT) du Mali vous invite à participer en ligne au Colloque scientifique international au sujet de « Développement local, paix et sécurité en Afrique de l’Ouest » qui se tiendra du 1er au 3 Décembre 2020 à Bamako, Mali.

Dates du colloque: 1er au 3 Décembre 2020

Inscription pour le colloque en ligne (ZOOM): par simple email à contact@cegla.network

en précisant votre Nom, Prénom, Organisation

Frais d’inscription: Gratuit grâce au financement propre de l’Université des Sciences Juridiques et Politiques de Bamako (USJPB) et de la coopération allemande (DAAD et GIZ)

Pour plus d’informations : www.cegla.network

 

Développement local, paix et sécurité en Afrique de l’Ouest

Les dix dernières années ont vu la situation au Sahel se dégrader fortement au plan sécuritaire. Malgré leurs différences, les zones rurales du Burkina Faso, du Mali, de la Mauritanie, du Niger et du Tchad sont prises dans un piège de pauvreté, cercle vicieux où insécurité et instabilité s’entretiennent mutuellement. Faute d’actions décisives des pouvoirs publics, appuyés par la communauté internationale, ces territoires traversent un enchaînement de conflits dont ils ont le plus grand mal à s’extraire.

L’insécurité au Sahel est aggravée par une crise socio-économique persistante. Les peuples du Sahel sont touchés par des conflits multidimensionnels récurrents. Un afflux d’armes à la suite de la révolution libyenne en 2011 a engendré un trafic de tout genre. Ils souffrent également d’un sous-développement chronique, d’une insécurité alimentaire persistante, de mauvaises conditions climatiques et de nouvelles menaces posées par une migration clandestine de plus en plus dangereuse vers l’Europe. De plus, la fracture entre les citoyens et une élite politique distante parfois prédatrice affaiblit davantage le tissu social et freine les efforts de consolidation de la paix et de développement durables dans la région. Cette situation se traduit par une marginalisation politique et économique endémique d’une grande partie de la population (MIREILLE AFFA’A MINDZIE, 2015).

L’insécurité et l’instabilité au Sahel découlent de la menace croissante que représentent le terrorisme et l’extrémisme violent et de sa propagation dans les pays et régions environnants. Celles-ci sont aggravées – ou provoquées – par les faibles progrès de développement dans les pays du Sahel et les conséquences du changement climatique sur la sécurité alimentaire, les flux migratoires et les conflits liés aux terres et aux ressources naturelles.

La paix au Sahel, intimement corrélée au développement de ces territoires en cours de peuplement rapide, est un bien public dont l’intérêt déborde le continent africain. La situation est devenue alarmante. L’inquiétude est aujourd’hui largement partagée par les experts du Sahel au sein des milieux de la recherche, de la diplomatie, de l’humanitaire, de la sécurité et du développement. Ces communautés professionnelles ont trop peu d’occasions de réflexions conjointes.

Les conflits violents au Sahel ont des causes à la fois externes et internes ; ils sont favorisés par de multiples fragmentations des sociétés sahéliennes ; ils éclatent sur fond d’institutions (formelles, informelles et hybrides) défaillantes. De surcroît, le manque de perspectives de développement économique et social, et les dégradations environnementales contribuent à la multiplication de facteurs de vulnérabilité constituant le terreau de la crise et de la violence (Allier sécurité et développement Plaidoyer pour le Sahel, Ferdi, 2016).

Une telle orientation suggère à priori qu’on jette un regard sur les axes et réflexions intéressant les uns que les autres. Le CEGLA se saisit de cette occasion pour organiser, après le colloque de Niamey sur la fonction publique territoriale : dynamiques des acteurs, enjeux et développement local en 2019, un colloque international à Bamako sur la thématique « Développement local, paix et sécurité en Afrique de l’Ouest ». Ce colloque va réunir les acteurs, chercheurs et les partenaires afin de réfléchir sur les pratiques, logiques et solutions ainsi que le rôle des collectivités territoriales pour le maintien de la paix et de la sécurité.

Nous nous réjouissons de votre participation!

 

Open Calls for Scholarship Applications

DAAD In-Country/In-Region Scholarship Programme (Intake 2021)

Master and Phd Studies in Ghana, Nigeria, Benin, Burkina Faso and Malawi, Ethiopia, Kenya, Sudan, Tanzania and Uganda

Target Group: Graduates and postgraduates from Sub-Saharan Africa with a first academic degree if applying for a Master’s programme, or with a Master’s degree if applying for a doctoral programme who want to pursue Master’s or PhD courses in their home country (so called In-Country scholarships) or in another Sub-Sahara African country (In-Region scholarships).

The programme aims at fostering strong, internationally oriented higher education systems in Sub-Saharan Africa with the capacity to contribute to sustainable development. To this end, scholarships are granted for development-related Master or doctoral studies at selected host universities for individuals who plan to pursue a career in teaching and/or research at a higher education institution in Sub-Saharan Africa.

The programme is funded by the German Federal Ministry of Economic Cooperation and Development (BMZ) and aims at university staff in the first line, without neglecting the public sector demand of academically trained personnel.

Please note: There are different selection processes depending on the study location

  • Ghana, Nigeria, Benin, Burkina Faso and Malawi:
    Applicants must first apply for their studies at the respective host institutions using the contacts and the method that is prescribed by the institution. The host institutions will screen, pre-select (according to DAAD selection criteria) and short-list the applicants. DAAD reserves the right of final selection. The host institutions will provide the shortlisted candidates with the link ot he DAAD-Portal. Only the pre-selected candidates are asked to log into the DAAD portal, register themselves and submit an DAAD application.
  • Ethiopia, Kenya, Sudan, Tanzania and Uganda:
    All applicants are asked to log in the DAAD portal, register themselves and submit the applications. Afterwards the selection process (including the pre-selection process at the host institution) starts.

You can find all details regarding the selection process in the respective calls at the DAAD scholarship database

Please find an overview of the different programmes attached:

Call for Application: Scholarship Programme New Leadership for Africa

The Leadership for Africa (LfA) programme is open to bachelor’s degree holders who wish to pursue a master’s degree in Germany. The scholarship is open to applicants from Kenya, Uganda, Ethiopia and Sudan.

More details on the scholarship can be found at

https://www.daad.or.ke/en/study-research-in-germany/leadership-for-africa/

https://www.daad.or.ke/en/study-research-in-germany/leadership-for-africa/.

The deadline for application is this Friday, 16 October 2020.

 

For further information, one can contact the LfA team on  lfa.nairobi@daad.de mailto:lfa.nairobi@daad.de or also per telephone on 0733 929 929.

Web seminars on Tuesday, 13 October 2020 and the very final one on Wednesday, 14 October 2020 at 2:00 pm EAT will be conducted to elaborate more on how to apply via the DAAD portal as well as to answer any questions that one may have. The links to join in the Web seminars are:

i) Tuesday, 13 October 2020 at 2 pm EAT  – : https://daad.reflact.com/e289v7tg2goh/event/registration.html

ii) Wednesday, 14 October 2020 at 2 pm EAT – : https://daad.reflact.com/epmx967w9kie/event/registration.html

Interested participants are encouraged to register at least a day before the date for the Web Seminar, so that they can receive the link for participation on time.

Meanwhile, still virtual visiting hours will be offered every Thursdays from 10 am – 11 am EAT. The link to join in the visiting hour on Thursday, 15 October 2020 is: https://daad.reflact.com/e729gp6fpp0b/event/registration.html <https://daad.reflact.com/e729gp6fpp0b/event/registration.html

 

The LfA team on behalf of
Beate Schindler-Kovats
Director Regional Office for Africa
Kenya, Uganda, Rwanda, South Sudan, Tanzania, Ethiopia, Burundi
German Academic Exchange Service (DAAD)
Madison Insurance House- Upper Hill Close Road, community area, Nairobi, Kenya

 

New Platform online soon

Via the DIGI-FACE Project a new Platform for our African Excellence Network is about to be developed. This Platform with its rich functions, like the Learning-Management-System Moodle, a Project-Management-Tool, the blog function, detailled member and profile overviews and a publication section will be accessible via this link: https://www.digiface.org

In the following some insights and impressions of the new platform:

Insight into the Moodle Platform:

Appel à candidature pour les bourses Master CEGLA 2020

Dans le cadre des activités du Centre d’Excellence de Gouvernance Locale en Afrique (CEGLA), nous sommes heureux de porter à votre connaissance le lancement de bourses de formation Master en « Décentralisation et Gouvernance Locale » financées par l’Office Allemand d’Echanges Universitaires (DAAD).

L’ensemble des modalités à respecter et des documents à fournir pour le dossier de candidature se trouve dans les documents suivants:

Appel à candidature national bourse de formation Master de Niamey

Appel à candidature national bourse de formation Master de Bamako

Appel à candidature international bourse de formation Master de Bamako

La date limite d’introduction des candidatures est fixée au 26 septembre 2020.

 

 

Appel à candidature pour les bourses de recherche doctorale du CEGLA 2020 (PhD Scholarship Announcement)

Dans le cadre des activités du Centre d’Excellence de Gouvernance Locale en Afrique (CEGLA), nous sommes heureux de porter à votre connaissance le lancement de bourses doctorales financées par l’Office Allemand d’Echanges Universitaires (DAAD).

Les candidatures sont attendues jusqu’à la date limite fixée au 15 Octobre 2020. Les dossiers doivent être envoyés uniquement par voie électronique à l’adresse suivante : bourse[at]cegla.network

L’ensemble des modalités à respecter et des documents à fournir pour le dossier de candidature se trouvent dans le document suivant: Appel à candidature Bourse doctorale CEGLA 2020

Nous vous serions très reconnaissant de bien vouloir faire une large diffusion de l’appel à candidature.